L’Inauguration de la tombe de Sergueï Liapounov

Le cimetière des Batignolles est le plus mal aimé des grands cimetières parisiens. Il est exilé  la périphérie et le bruit ainsi que la pollution du périphérique fait oublier le calme et la paix de ce dernier refuge de beaucoup de célébrités. Pourtant, le cimetière vaut le détour et une fois qu’on y arrive soudain sa beauté et son silence nous permettent de faire abstraction des travaux sur les routes voisines ou le brouhaha de la grande ville. On commence presque à  entendre la musique des musiciens et la voix des chanteurs qui y sont enterrés.

La tombe du compositeur russe Sergueï Mikhaïlovitch Liapounov était oubliée, mais grâce aux efforts conjoints des Français et des Russes qui ont répondu présent à  l’appel de l’Association “La Renaissance française” et Zoya Arrignon, sa présidente pour la Russie, la tombe a été restaurée. L’inauguration a eu lieu le 21 septembre 2017 en sa présence ainsi qu’en présence d’Alexandre Andrianov, conseiller culturel à l’ambassade de Russie à  Paris. Une trentaine d’autres personnes se sont rassemblés également sous les rayons du soleil au cimetière pour suivre la messe orthodoxe d’inauguration. Le chant des prêtres se mélangeant avec le bruissement insouciant du feuillage rappelait qu’après la mort il y a toujours la vie si le défunt continue à  vivre dans les esprits des générations futures. C’était le cas pour Sergueï Liapounov.

Sa tombe embellie est un vrai symbole de la renaissance. Il s’agit de la renaissance des relations franco-russes, de la conscience et de la fierté d’appartenir à  une grande communauté russe en France et cette communauté continue à  s’affirmer dans le paysage parisien comme ce fut le cas il y a un siècle. Venez visiter le cimetière pour ressentir ces émotions. Venez saluer Paul Verlaine et Edouard Vuillard, mais aussi nos compatriotes : Léon Bakst, André Barsacq, Fédor Chaliapine et maintenant Sergueï Liapounov.

IMG_7907

Leave a Reply